Accueil Économie Entreprises

Conflit d’intérêts dans un marché public chez Resa

Le Conseil d’Etat a suspendu un marché de près de 7,5 millions d’euros lancé par l’intercommunale liégeoise. En cause : la double casquette gênante d’un membre du jury.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis son divorce avec Nethys, l’intercommunale Resa, en charge de distribuer le gaz et l’électricité en province de Liège, doit notamment reconstruire sa propre structure informatique. Pour ce faire, Resa a lancé un marché public, remporté par la société Contraste Europe (1) le 6 octobre dernier. Valeur du contrat : près de 7,5 millions d’euros sur cinq ans. Un choix qui a fait deux mécontents en principauté : Win et NRB. Deux sociétés qui ont des liens capitalistiques avec Resa, et qui offraient déjà plusieurs services informatiques à l’intercommunale. Mais leur candidature n’a pas été retenue. Fait peu banal, elles ont décidé d’attaquer leur client, Resa, au Conseil d’Etat, pour réclamer la suspension en urgence du marché, comme le révélait Le Soir mi-novembre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs