Accueil La Une Monde

#BringBackOurGirls: Amina Ali, rescapée de Boko Haram

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Pour la première fois, l’une des 219 lycéennes nigérianes enlevées par Boko Haram à Chibok a été retrouvée saine et sauve, plus de deux ans après avoir été capturée par le groupe islamiste, qui utilise le kidnapping comme une arme et un moyen de recrutement.

La lycéenne Amina Ali, qui avait 17 ans lors de son enlèvement, a été secourue mardi dans la zone de la forêt de Sambisa, connue pour être le bastion de Boko Haram.

Sur une photographie fournie par l’armée nigériane, on peut voir une jeune femme hébétée, assise sur une chaise en plastique, portant un long hijab de couleur claire, un pagne rose et de simples tongs. Elle porte d’une main un bébé, présenté comme sa fillette de quatre mois, Safiya, et de l’autre un plat de nourriture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs