Accueil Monde Proche-Orient

Proche-Orient: pourquoi Miss Univers peut vous aider à comprendre le conflit israélo-palestinien

La station balnéaire israélienne d’Eilat accueille ce dimanche les reines de beauté du monde entier pour Miss Univers. Mais les critiques qui frappent l’organisation du concours en Israël sont un petit condensé du conflit israélo-palestinien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

La paix dans le monde. » Ce vœu pieux n’a jamais été aussi pertinent que pour Miss Univers 2021. Ce dimanche à Eilat, en Israël, des reines de beauté tenteront d’arracher la couronne de la plus belle femme de l’univers. Mais l’organisation du concours dans le pays crée des remous. Et, au passage, est une occasion de mieux comprendre le conflit israélo-palestinien. Car oui, on peut faire de la géopolitique avec des concours de miss.

« Nos croyances, nos milieux et nos cultures sont différents. Mais tout le monde se rassemble et quand vous vous y trouvez, vous oubliez la politique, la religion… », estime Andrea Meza, Miss Univers 2020, pressée de se prononcer sur les polémiques par l’agence américaine Associated Press. N’en déplaise à la tenante du titre, ce concours (comme le note le spécialiste du monde arabe Jean-Pierre Filiu), est plus politique que jamais.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs