Accueil Économie

Le terrorisme a perturbé nos envies d’évasion estivale

Selon Europ assistance, les attentats d’ici et de là-bas nous donnent moins envie de partir en vacances. Mais le besoin de se décontextualiser finit toujours par triompher.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Sousse (Tunisie) le 26 juin 2015, Ankara (Turquie) les 10 octobre, 17 février et 13 mars, Hurghada (Egypte) le 8 janvier, sans oublier Paris le 13 novembre, et Bruxelles ainsi que Zaventem le 22 mars… Les attentats islamistes qui ont frappé non seulement des destinations de vacances prisées par les Belges mais aussi leur propre sol, semblent avoir eu un impact sur leurs intentions de départs estivaux. C’est du moins ce que suppute Europ assistance au regard de son tout frais Baromètre vacances 2016…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Acheter une voiture neuve: un «rêve» en péril?

Les voitures sont de plus en plus cossues et plus chères, d’autant plus si elles sont à propulsion électrique. Alors que la mutation du marché se profile, le commun des mortels pourra-t-il encore acquérir une voiture compatible avec les objectifs climatiques ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs