Accueil Culture Cinéma

Marion Cotillard: «Pourquoi ne laisse-t-on pas les femmes montrer leur puissance?»

Avec Kristen Stewart, Marion Cotillard est l’autre reine du Festival de Cannes cette année.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Au top du cinéma français pour l’international, on trouve Catherine Deneuve, plus libre que jamais, Isabelle Adjani, icône intouchable, Isabelle Huppert à laquelle aucun rôle ne semble résister, et pour la nouvelle génération, Marion Cotillard, auréolée de son Oscar. Depuis 2012, pas une année sans elle dans un film de la compétition cannoise, qu’elle tourne chez elle (Audiard) ou hors de l’Hexagone (pour les frères Dardenne). Cette année, elle frappe encore plus fort avec deux films en compétition : Mal de pierres de Nicole Garcia, qu’elle tient de bout en bout en amoureuse d’absolu, et Juste la fin du monde, le film choral de Xavier Dolan, où elle se révèle d’un naturel bouleversant, laissant tomber tous les oripeaux du jeu pour exploser son être à l’écran.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs