Accueil Économie Entreprises

Sortie du nucléaire: Engie espère obtenir rapidement un permis pour la centrale Vilvorde

La ministre flamande de l’Environnement, Zuhal Demir (N-Va), avait refusé le permis de cette centrale retenue dans le cadre des enchères du Mécanisme de Rémunération de Capacité (CRM) au motif de la pollution qu’elle provoquerait. Mais le patron d’Engie se dit optimiste.

Temps de lecture: 2 min

Engie introduira une nouvelle demande de permis pour le projet de centrale au gaz de Vilvorde et espère l’obtenir rapidement, a expliqué dimanche le CEO de l’entreprise pour la Belgique, Thierry Saegeman. De nouveaux éléments seront soumis, en particulier des émissions d’ammoniac revues à la baisse.

La ministre flamande de l’Environnement, Zuhal Demir (N-Va), a refusé le permis de cette centrale retenue dans le cadre des enchères du Mécanisme de Rémunération de Capacité (CRM) au motif de la pollution qu’elle provoquerait.

« Nous allons introduire une nouvelle demande de permis, avec un engagement pour une émission d’ammoniac plus faible. C’est une question de semaines », a dit M. Saegeman interrogé sur le plateau de l’émission « De Zevende Dag » de la VRT-télévision (Eén).

Le patron de l’entreprise s’est montré optimiste sur le temps qu’il restait pour construire cette installation. « On construit une centrale au gaz en trois ans. Nous espérons que la nouvelle demande pourra être traitée rapidement. Selon nous, c’est possible. Tous les éléments sont connus et toutes les administrations ont déjà vu le dossier deux fois », a-t-il expliqué.

> Tinne Van der Straten veut s’assurer qu’Electrabel ne laisse pas de passif nucléaire au contribuable

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Meersman Olivier, lundi 13 décembre 2021, 12:30

    Super, la pollution va augmenter et els factures aussi... merci Ecolo !!!

  • Posté par Fontesse Philippe, dimanche 12 décembre 2021, 19:47

    J'espère qu'elle sera de nouveau refusée, je suis contre ces centrales au gaz qui vont polluer alors qu'on nous demande, voir nous oblige, de diminuer notre pollution. Sans compter que nous devriendrons dépendant d'un état dirigé par quelqu'un qui s'octroie la légitimité d'être président à très long terme en éliminant ses adversaires et qui veut mettre l'Europe à ses pieds ou conquérir d'autres pays.

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 12 décembre 2021, 17:35

    La Flandre a interdit le gaz à partir de 2022 pour les constructions et les rénovations des maisons ! Alors Engie peut garder sa centrale !!

Sur le même sujet

Aussi en Entreprises

La FEB appelle à toucher à l’indexation automatique des salaires

Pieter Timmermans « lance l’alarme » : la croissance est en berne, les coûts salariaux s’envolent, la compétitivité de nos entreprises est à risques. Le patron de la Fedération des entreprises de Belgique propose « une concertation associant employeurs, syndicats et gouvernement » pour faire face.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière