Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: les Belges rejettent la sortie immédiate du nucléaire

Selon notre Grand Baromètre Le Soir-RTL Info-Ipsos-VTM- Het Laatste Nieuws, il ne se trouve que 15 % des sondés pour estimer qu’il faut sortir immédiatement du nucléaire. La prolongation temporaire de deux centrales et même la construction de nouvelles remportent davantage de suffrages.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement fédéral poursuivra cette semaine ses discussions autour de la sortie du nucléaire, légalement prévue en 2025, et que ce gouvernement a décidé d’appliquer si les prix et la sécurité d’approvisionnement demeurent sous contrôle. Une suite de rapports globalement rassurants à ce sujet fait actuellement pencher la balance vers une sortie. Du point de vue politique, il ne reste plus que le MR pour s’opposer à cette perspective, position encore répétée ce dimanche par son président, Georges-Louis Bouchez.

Mais qu’en pensent les citoyens ? Notre Grand Baromètre a pris le pouls de l’opinion, et force est de constater qu’il ne bat pas pour la sortie, option privilégiée par le gouvernement. Nous avons soumis les différents scénarios possibles à notre échantillon représentatif, et la sortie immédiate ne recueille que 15 % des suffrages. Avec des différences régionales. Les Flamands sont les plus sceptiques (13 %) devant les Wallons (18 %) et les Bruxellois (24 %).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

64 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 19 décembre 2021, 0:38

    La thèse du "grand remplacement" par le "Tout électrique" des "verts-groen" est loin d'être acquis. D'abord pcq changer de générateur d'un type vers un autre implique tant de variables qui ne sont pas maîtrisées (ou maîtrisable ?) ; quoiqu'en disent les politiques qui n'y comprennent RIEN . >>>Est-ce que tous les citoyens accepteront un parc éolien envahir ses espaces ? Ensuite, est-ce très rationnel de remplacer du nucléaire décarboné par des générateurs à gaz ? Suppléer à l'intermittence de l'éolien et du P-V nécessiterait des moyens de stockage colossaux : >>>avons-nous assez de Lithium pour des batteries et à quel prix ? Quid du quasi échec du P-V des particuliers ... où certaines zones ne savent plus accepter l'excédent des productions P-V individuelles ! >>> soit autoconsommation forcée ou bien énergie perdue ! Utopie actuelle de pouvoir réguler une énergie interconnectée ... déjà à l'échelon européen ! Insécurité de l’approvisionnement ! Et finalement, comment éviter la hausse des prix ??? Et cette ministre de l’Énergie qui prétend tout régler par le biais "d'Appels d'offres" , poétiquement rebaptisé "CRM" et contenant autant de variables NON maîtrisables et à l'emporte-pièce ! ... etc : On n'est "pas sorti de l'auberge"!!

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 16 décembre 2021, 11:00

    Les Bataves seraient-ils plus intelligents que les Belges?

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 16 décembre 2021, 2:33

    Bah, oui, et à raison !

  • Posté par Martin Roland, mercredi 15 décembre 2021, 17:45

    Bof ! les zollandais vont construire 2 nouvelles centrales nucléaires: ils nous revendront leur électricité, enfin s'il en reste et si on paie le prix ! On ne va quand même pas se limiter à louer des cellules pour emprisonner nos délinquants !

  • Posté par L. D., mercredi 15 décembre 2021, 11:22

    Quand on aura seulement quelques heures d'électricité par jour dès 2026, il sera trop tard. Ce que veut les écolos c'est nous faire faire retourner au Haut Moyen-Age et aider les islamistes à effacer Poitiers

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs