Accueil La Une Monde

Crash du vol EgyptAir: des débris localisés, l’attentat terroriste «probable»

66 personnes étaient à bord de l’appareil, dont un Belge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le ministre égyptien de l’Aviation civile a estimé que l’hypothèse d’une «attaque terroriste» était «plus probable» que celle d’une défaillance technique pour expliquer le crash jeudi de l’avion d’EgyptAir Paris-Le Caire avec 66 personnes à bord.

«La situation peut, et je dis bien ‘peut’ car je ne veux pas spéculer [...], laisser penser que la probabilité, la possibilité, d’une action à bord, d’une attaque terroriste, est plus élevée que celle d’une défaillance technique», a souligné le ministre Chérif Fathy lors d’une conférence de presse. «Mais je ne veux pas tirer de conclusions hâtives», a-t-il précisé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs