Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: Bernard Clerfayt veut revoir le mécanisme de financement des communes

Le ministre (Défi) des Pouvoirs locaux a fait réaliser un rapport sur les flux financiers. Verdict : la dotation régionale ne corrige pas suffisamment les disparités entre communes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Mieux vaut vivre à la Ville de Bruxelles qu’à Ganshoren… En tout cas si l’on considère les moyens (par habitant) dont disposent ces communes pour assumer les services à la population : 3.591 euros pour l’une, 1.226 pour l’autre. Entre les deux extrémités du classement, un rapport d’un à trois, signe parmi d’autres des disparités entre entités locales. C’est l’une des conclusions des deux études commandées par Bernard Clerfayt, ministre des Pouvoirs locaux, à son administration (BPL). Un diagnostic qui doit nourrir la réflexion sur le financement des communes, tel que prévue par l’accord de majorité : « le gouvernement régional adaptera, sur la base du rapport des flux financiers, sa mécanique afin de corriger les disparités entre communes ». Les documents, que L e Soir a pu consulter, illustrent clairement le problème.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs