Accueil Société

La Commission des psychologues ciblée pour ses dysfonctionnements internes

Réunions fictives, harcèlement professionnel, démissions en série… Après une affaire liée aux réseaux sociaux, la Commission des psychologues est une nouvelle fois pointée du doigt.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

La Commission des psychologues, l’organe chargé de faire respecter la déontologie des 15.000 psychologues enregistrés en Belgique, vient de se voir épinglée pour fraude. Les événements, révélés par nos confrères du Morgen, font notamment état de faux jetons de présence. Le personnel était chargé de créer des réunions fictives pour permettre à la présidente de l’époque de recevoir une rémunération plus élevée. « L’employée administrative devait s’arranger pour qu’elle touche le maximum, soit 3.000 euros par trimestre. Il y avait un accord entre la directrice et la présidente », nous raconte une source proche du dossier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, lundi 13 décembre 2021, 22:27

    C'est un article brouillon sans intérêt. Mieux vaut consulter le site de la Commission, en ce compris la rubrique des membres pour y voir clair.

  • Posté par lambert viviane, lundi 13 décembre 2021, 22:27

    C'est un article brouillon sans intérêt. Mieux vaut consulter le site de la Commission, en ce compris la rubrique des membres pour y voir clair.

  • Posté par Demelenne Nicolas, lundi 13 décembre 2021, 19:37

    Psychologue, je suis scandalisé! Notre cotisation annuelle est passée de 50 à 95€ en 2ans sans raison apparente. La voilà la raison, frauder le tiroir caisse, soit ses propres membres!

  • Posté par lambert viviane, lundi 13 décembre 2021, 22:23

    Les problèmes existent depuis 2014.... Creusez un peu sur le site internet deladite Commission. Elle dépend du ministre des classes moyennes ( Clarinval, avant c'était Deborsu)

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs