Accueil Belgique

L’Eglise catholique grand-ducale moins pourvue en subventions

En 2015, nos voisins ont acté une réforme qui prévoit à terme la fin de l’obligation, pour l’Etat, de payer les ministres des cultes et une réduction de plus de 70 % du budget global alloué aux cultes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Jeter un coup d’œil du côté du Grand-Duché peut être utile lorsqu’il s’agit de financement public des cultes. La Belgique et le Luxembourg ont une Constitution proche. A l’origine, tous deux ont expressément indiqué dans leurs textes fondateurs que les traitements et pensions des ministres des cultes seraient à charge de l’Etat.

Sauf que, en 2015, nos voisins ont acté une réforme qui prévoit à terme la fin de cette obligation et une réduction de plus de 70 % du budget global alloué aux cultes. Le montant du soutien financier est désormais fixé en fonction de l’importance de la communauté religieuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs