Accueil Société Régions Wallonie

Le tram, seul espoir face à l’appauvrissement du centre-ville liégeois

L’effet de l’arrivée du tram, sans cesse reportée, ne se fait pas encore sentir. On est encore loin de la gentrification évoquée même si les promoteurs immobiliers ont ciblé le trajet du tram pour investir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Qui vit et se promène à Liège ne peut les manquer : les travaux du tram ont éventré le centre-ville principautaire. Difficile dans ces conditions de percevoir une quelconque mutation sociologique, tant la crasse et les gravas encombrent les rues. Dans nos colonnes au mois de mai, et quelques mois plus tard dans celles de Sud Info, le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer avait pourtant soulevé les prémices d’une gentrification du centre-ville. « C’est une tendance que l’on observe déjà à Liège. Et qui va s’accentuer avec l’arrivée du tram. Les quartiers populaires commencent à attirer des habitants plus aisés financièrement, qui rénovent ou reconstruisent, et les prix de l’immobilier augmentent. Dans chaque ville où le tram a été réinstallé, les prix se sont envolés sur l’ensemble de son tracé ». Cela avait soulevé quelques haut-le-cœur au sein de l’autre parti de la majorité, le MR.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Desmet Marc, lundi 13 décembre 2021, 19:19

    Pas seulement à Liège, le transport par rail a de l'avenir partout dans le monde.

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs