Accueil Économie Finances

UE: plus de liberté pour réduire la TVA, une fausse bonne idée, selon les fiscalistes

Les ministres européens des Finances se sont entendus la semaine dernière sur une réforme des règles autour des taux réduits de TVA, qui rendra plus simple cette réduction. Une mesure qui n’atteint pas ses objectifs sociaux, selon les fiscalistes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Qu’on se réjouisse, la TVA réduite sur les bougies cylindriques, aujourd’hui spécificité irlandaise, sera bientôt ouverte à tous les pays de l’UE. La semaine dernière, les ministres des Finances européens ont en effet convenu de revoir les règles qui entourent les taux réduits et super-réduits sur cette taxe à la consommation. Ceux-ci auront donc le choix d’appliquer ce type de taux préférentiel à une liste élargie de produits et auront accès aux dérogations existantes qui permettent de taxer certains produits ou services à moins de 6 %. La Belgique, par exemple, est à du 12 % sur la margarine, à du 6 % sur la rénovation de bâtiments et à du 0 % sur la presse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Desmet Marc, mardi 14 décembre 2021, 9:31

    Il faudrait une TVA haute sur le "futile" ou pollueur et une TVA basse pour le VITAL ou LOCAL. La SNCB "offre" un Bruxelles/Oostende à 19€ et on trouve un vol Bruxelles/Tenerife à 59€... Le monde tourne vraiment carré!!!

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs