Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Bernie Ecclestone estime que Lewis Hamilton n’a pas été volé: «C’est juste un concours de circonstances»

L’ancien patron de la Formule 1 a critiqué l’attitude de Mercedes suite au sacre de Max Verstappen, dimanche à Abu Dhabi.

Temps de lecture: 2 min

Bernie Ecclestone, ancien patron de la Formule 1, est revenu sur la polémique, qu’il dit ne pas comprendre, entourant le sacre de Max Verstappen dimanche à Abu Dhabi, aux dépens de Lewis Hamilton.

« Lewis Hamilton n’a pas été privé d’un championnat de Formule 1 et chez Mercedes ils passeraient pour de mauvais perdants s’ils font appel », a déclaré Ecclestone au micro de Sky Sports, revenant sur les allégations de Lewis Hamilton, qui avait déclaré à la radio que la course était manipulée. « Je voudrais bien savoir qui a manipulé la course et qui est assez intelligent pour le faire. C’est juste un concours de circonstances. »

Pour rappel, Lewis Hamilton avait passé l’intégralité de la course en tête et semblait promis à un huitième titre, avant l’intervention de la Safety Car suite au crash de Nicholas Latifi. Verstappen, qui avait de nouvelles gommes, en avait donc profité pour se replacer juste derrière le Britannique, avant de le doubler dans le dernier, tour, lorsque la voiture de sécurité a quitté la piste.

Estimant être volé par les décisions de la FIA, Mercedes avait directement porté une double plainte, rejetée dans la foulée. L’écurie allemande a ensuite fait savoir son intention d’aller en appel de ce rejet.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb