Accueil Société

Prise illégale d’intérêt: un échevin liégeois écope d’un an avec sursis

Pierre Stassart a été condamné a un an de prison avec sursis et à une amende. Son avocat a déjà annoncé qu’il ira en appel. En attendant, il continuera à siéger au Collège, a annoncé le bourgmestre Willy Demeyer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Une peine d’un an de prison avec sursis, accompagnée d’une amende, a été prononcée ce mardi au tribunal correctionnel de Liège à l’encontre de Pierre Stassart, échevin liégeois de l’Instruction publique (PS), pour prise illégale d’intérêts au profit d’une ancienne compagne, qui était également poursuivie mais a été acquittée au bénéfice du doute.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Gomez Pavon Carlos, mercredi 29 décembre 2021, 17:13

    je comprends pas pourquoi il reste échevin sans présence mais avec salaire dans le privé c'est C4 et au chômage . Ps ou autres il faut l'égalité de traitement que ce soit politicien , ouvrier, employé ect...

  • Posté par Jean Luc, jeudi 23 décembre 2021, 14:13

    Vive le PS !

  • Posté par D. Frederic, mardi 14 décembre 2021, 18:40

    Des cordes et des grues. Ce serait vite réglé avec moi la corruption dans ce pays.

  • Posté par Leleux André, mardi 14 décembre 2021, 22:31

    Alors, Monsieur D?????, donnez-nous s'il vous plaît votre nom. Ceux qui, comme vous sont favorables au lynchage, si un jour ils deviennent majoritaires, pourraient ainsi vous porter à la tête du pays. Car vous avez apparemment les solutions pour résoudre tous les problèmes dans lesquels il s'empêtre aujourd'hui.

  • Posté par J.-M. Tameyre, mardi 14 décembre 2021, 18:05

    Pourquoi systématiquement le P$ ? Mais la question à propos du sursis se pose aussi, évidemment. Peut-être un juge P$ ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs