Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Spencer»: conte de fées à l’envers

Kristen Stewart incarne la force et la fragilité si caractéristiques de Diana.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

« C’est l’histoire d’une princesse qui décide de ne pas devenir reine mais de construire sa propre identité. C’est un conte de fées à l’envers. » Voilà comment Pablo Larraín résumerait Spencer, son très attendu film sur Lady Diana, avec Kristen Stewart dans le rôle-titre.

Pour raconter l’histoire de cette icône, le réalisateur chilien (Jackie, No, Neruda…) choisit de se concentrer sur un espace-temps très réduit et sur un week-end décisif. Alors que son mariage tombe en lambeaux, la princesse de Galles rejoint la famille royale pour les fêtes de fin d’année. Une période où tout va changer. Et où Diana va décider de redevenir une Spencer…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

«Miss Marx», héroïne punk

Sous les traits de la brillante Romola Garai, on apprivoise la figure passionnante et captivante d’Eleanor Marx, sa volonté de faire bouger les lignes, ses combats, son envie d’inventer une nouvelle réalité et d’être libre.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs