Accueil Économie Télécoms

Enodia donne son accord pour la vente de Voo à Orange

L’intercommunale liégeoise Enodia a donné son « avis conforme » pour la vente de 75 % moins une action de Voo à l’opérateur Orange. Le fisc taxera de manière conséquente le produit de la vente si un dividende est payé directement aux communes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Si Orange devra encore patienter de longs mois avant de prendre les rênes de Voo, une étape importante a cependant été franchie ce mardi matin, lors d’un conseil d’administration de l’intercommunale liégeoise Enodia. Depuis plusieurs semaines, le groupe liégeois Nethys, filiale d’Enodia, négociait en exclusivité avec Orange pour la vente d’une majorité des parts de Voo, sa filiale active dans l’internet, la télévision et la téléphonie. Orange a valorisé Voo à 1,8 milliard d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 22 décembre 2021, 7:22

    Encore un centre de décision qui file en France. Comme pour l’énergie la Belgique surtout francophone se réduit à de simples consommateurs qui subissent.

  • Posté par Bricourt Noela, mercredi 15 décembre 2021, 8:48

    Ce matin Mr Dardenne, Ministre du budget a été incapable de préciser quels investissements vont être réalisés avec le produit de cette vente. Il a éludé la question du journaliste à plusieurs reprises.

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 14 décembre 2021, 22:28

    Pas d’argent aux communes, ce n’est pas elles qui ont fait fructifier le petit investissement rikiki qu’elles ont fait jadis mais cela leur vaudra de s’enrichir par le développement de la région si Nethys investi bien …. Et bravo à Orange qui va enfin pouvoir concurrencer dignement Proximus. On ne voit pas comment on pourrait être opposé à cette ouverture de concurrence même si deux grands acteurs par région, c’est encore peu

Aussi en Télécoms

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs