Accueil Société

Coronavirus: vers une vaccination non contraignante des enfants

La Belgique a reçu une première livraison de vaccins pédiatriques. Deux organes consultatifs ont été sollicités. Ils insistent sur la nécessité d’un choix éclairé et non contraignant de la part des parents.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Un avis du Conseil supérieur de la santé sera remis ce jeudi à la task force vaccination sur le délicat sujet de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans contre le covid. Le Comité de bioéthique a également été chargé de se pencher sur la question. Sur la base de ces deux rapports, les différents ministres de la Santé rendront une décision finale, attendue la semaine prochaine. Une chose semble certaine : contrairement à celle des adolescents, la vaccination des enfants devrait être optionnelle et non contraignante. En d’autres termes, les deux organes consultatifs plaident pour qu’en aucun cas un enfant ne soit écarté d’une activité scolaire ou extrascolaire parce qu’il n’est pas vacciné. Ses droits ne peuvent pas être altérés par un choix qui n’est pas le sien, insistent-ils.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

50 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 15 décembre 2021, 23:58

    Il ne faut pas trop s'inquiéter de cette petite minorité de propagandistes antivax. "Vox populi" et c'est encore la majorité qui en décidera ... par ce que ici c'est la science qui fait face à une poignée de complotistes/ obscurantistes sans cervelle !

  • Posté par Rambeaux Paul, mercredi 15 décembre 2021, 21:26

    Petit complément d'info (notamment à l'attention du "journaliste citoyen" - je ris chaque fois que je prononce ces mots) ici : "Allemagne : Nombre de cas de COVID-19 signalés en soins intensifs dans les services pédiatriques : 33. Un chiffre jamais atteint auparavant. La tendance se poursuit." https://twitter.com/BrunoCapra1/status/1471109285669228549

  • Posté par Deroubaix Jean-Claude, mercredi 15 décembre 2021, 15:46

    Pour ceux qui pensent que les vaccins ne déclenchent pas décès chez les enfants et les adolescents. Les statitisques des Etats consultées ce jour donnent ceci de 3 à 5 ans : 1 décès attribué au vaccin, de 6 à 17 ans : 23 décès attribués au vaccin. Plus de 230 effets secondaires graves dans cette classe d'âge. Sachant que l'on commence à peine à vacciner des enfants.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 16 décembre 2021, 0:29

    Poubelle PEETERS : Débranchez les prises de tous ces hologrammes que vous agitez ! (les Deroubaix; Kovidiot Dedecker; Ernotte- tête de linotte; etc. ) : vous gaspillez notre électricité !! LOL.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 15 décembre 2021, 20:46

    Tant qu'a citer des chiffres, si vous citiez ceux qu'occasionnent le virus, non?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs