Accueil Belgique

Mixité sociale: «Non, non, rien n’a changé…»

Depuis ses débuts, le décret Inscription entend renforcer la mixité sociale dans les écoles secondaires. Dans les faits, celle-ci ne semble pas réellement atteinte.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le décret qui régit les inscriptions en première secondaire suscite les passions depuis de nombreuses années. Il faut dire qu’il n’en est pas à son premier coup d’essai. En quinze ans, il entame déjà sa quatrième réforme. « Depuis 2007, ce n’est jamais sans appréhension, qu’une ministre de l’Education aborde le décret Inscription », indiquait ce mardi Caroline Désir. Source de stress pour de nombreux parents, le décret vise pourtant à éviter les files d’attente interminable au moment des inscriptions, tout en favorisant la mixité sociale au sein des écoles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs