Accueil Monde Europe

Pays-Bas: le gouvernement veut construire deux nouvelles centrales nucléaires

Le nouveau gouvernement a révélé plusieurs points de l’accord de coalition. Le développement de deux nouvelles centrales est bel et bien à l’ordre du jour.

Temps de lecture: 2 min

Le nouveau gouvernement néerlandais veut travailler, entre autres, à l’augmentation des salaires minima, a-t-il été annoncé mercredi lors de la présentation de l’accord de coalition. De l’argent sera également affecté à un fonds pour le climat et la transition climatique.

Le VVD (droite libérale), le D66 (gauche libérale), le CDA (démocratie chrétienne) et la formation sociale-chrétienne ChristenUnie, lesquels formaient déjà la précédente coalition, ont présenté mercredi les 50 pages de l’accord de gouvernement intitulé « Prendre soin les uns des autres, regarder vers l’avenir », arrivé neuf mois après les élections législatives.

Un des objectifs est de relever progressivement, au cours de la législature qui s’ouvre, les salaires minima de 7,5 %, indique l’accord. En outre, la charge pesant sur les ménages sera réduite de trois milliards d’euros. Le coût de la vie devrait être réduit, en particulier pour les revenus faibles et moyens, les travailleurs et les familles.

Le futur gouvernement promet aussi 35 milliards d’euros sur 10 ans pour des mesures en faveur du climat. Cet argent sera réuni via un fonds climat et pour la transition climatique. Il sera consacré, entre autres, à la construction de réseaux de chaleur, d’hydrogène et d’électricité. On y puisera également pour rendre les bâtiments et le secteur de la mobilité plus durables. Les Pays-Bas doivent être climatiquement neutres d’ici 2050.

On savait déjà aussi que le nouvel exécutif souhaite la construction de deux nouvelles centrales nucléaires.

La Défense disposera annuellement de trois milliards d’euros supplémentaires. La coopération au développement recevra, quant à elle, un demi-milliard d’euros en plus.

A terme, le gouvernement néerlandais envisage d’introduire une « taxe sur le sucre ». La TVA sur les produits sains comme les fruits et légumes baissera alors à nouveau.

Ces investissements viendront grossir la dette néerlandaise. En 2025, celle-ci devrait dépasser la norme européenne des 60 % du PIB, indique l’annexe financière de l’accord de coalition.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Dagnelie Raphaël, jeudi 16 décembre 2021, 10:02

    A espérer que les politiciens flamands se réveillent et s'opposent aux élucubrations des Ecologistes

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 16 décembre 2021, 9:43

    La moindre des choses, ce serait un article sur le seul sujet de la construction de deux nouvelles centrales nucléaires aux Pays-Bas et de la possible influence de cette décision sur la remise en cause de la stupide loi belge de sortie du nucléaire .... Allô, LE SOIR? Mais il y a sans doute un biais anti nucléaire au sein de la rédaction?

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 16 décembre 2021, 8:52

    Qui va oser écrire que les Bataves sont plus intelligents que les Belges?

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 16 décembre 2021, 8:50

    Incroyable mais vrai! LE SOIR parvient à totalement escamoter l'info du jour! On nous met une double page sur KOH-LANTA, mais pas un mot sur l'accord de gouvernement aux Pays-Bas pour construire deux nouvelles centrales nucléaires!

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 16 décembre 2021, 8:58

    Il a fallu chercher pour le trouver, cet "article". Évidemment, KOH-LANTA, c'est beaucoup plus intéressant pour le citoyen et le consommateur et pour la sécurité d'approvisionnement ...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une