Accueil

Analyse

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Un sondage part en fumée. Les « tendances » sondagières, c’est une autre histoire. Elles demeurent souvent, finissent parfois par advenir. Alors, le PTB en troisième parti francophone, Raoul Hedebouw n’ose y croire, mais y croit quand même. Du reste, le député porte-parole a de la suite dans les idées : après la militance dans les usines et l’activisme dans les syndicats, « on est en train d’implanter le parti dans les quartiers », nous explique-t-il. On peut le croire. Alors, le PTB s’installe dans le paysage politique ? Ça devient sérieux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs