Accueil Monde Union européenne

Tensions Est-Ouest: bons baisers de l’UE aux partenaires orientaux

Les Européens tentent de redonner souffle à la politique de rapprochement avec leurs voisins orientaux, battue en brèche par Moscou.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est long, quatre ans… Voilà quatre ans que les Européens ne s’étaient pas rappelés au bon souvenir de leurs voisins orientaux, au plus haut niveau politique. Entre-temps, la relation entre l’Occident et la Russie, cet autre voisin de la région, n’a cessé de se dégrader. Il était donc urgent de redonner souffle à cette politique de rapprochement. Lancée il y a douze ans, d’abord dans l’indifférence du Kremlin avant que des « révolutions de couleur », en Géorgie ou Ukraine, n’inquiètent le pouvoir autocratique de Vladimir Poutine, bien décidé à mettre des bâtons dans les roues de cet alignement, à des degrés divers, des six pays du partenariat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

En Pologne, le «piège grossier» de la suppression de la chambre disciplinaire

La Pologne veut supprimer la chambre disciplinaire de la cour suprême, dans l’espoir de débloquer les fonds de relance européens. Un changement de façade, selon les défenseurs de l’Etat de droit, qui redoutent que la Commission européenne ne décide de lâcher du lest face aux dérives antidémocratiques de Varsovie.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs