Accueil

Dégâts en hausse, restrictions fréquentes

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Les indemnisations des agriculteurs frappés par la sécheresse ne cessent d’augmenter, même si elles sont loin de couvrir tous les dégâts.

En 2015, la sécheresse du printemps et du début de l’été a débouché sur des aides à hauteur de 10 millions d’euros. Cette somme est passée à 15 millions pour 2016-2017.

En 2017, l’agriculture wallonne a enregistré pour plus de 120 millions d’euros de dégâts ; les indemnisations se sont élevées à 22,5 millions.

Lors de la sécheresse du 2 juin au 6 août 2018, les dégâts ont dépassé 200 millions d’euros. Les indemnisations octroyées par le gouvernement wallon pour des dégâts aux prairies, aux cultures de maïs, à la fruiticulture et aux légumes se sont élevées à 29,6 millions.

La période de sécheresse du 15 mars au 15 septembre 2020 a été elle aussi reconnue comme calamité agricole. Le budget total dégagé a été de 34,9 millions euros.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs