Accueil Société Enseignement

Vacances anticipées: «C’est toujours un regret de fermer les écoles», se désole Julien Nicaise

Julien Nicaise, administrateur délégué du pouvoir organisateur Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE), était l’invité de Bel-RTL. Il a fait le point sur la situation dans les écoles.

Temps de lecture: 2 min

Ce vendredi marque le dernier jour d’école pour les enfants de maternelles et de primaires. Dès lundi, les cours seront suspendus. Une garderie sera organisée pour les parents qui n’ont pas de solution. L’enseignement hybride se poursuit en secondaire. Julien Nicaise, administrateur délégué du pouvoir organisateur Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE), était l’invité de Bel-RTL. Il a fait le point sur la situation dans les écoles. « C’est un regret quand on doit fermer les écoles. J’étais partisan d’une autre solution ».

Julien Nicaise a tenu à souligner que les nouvelles mesures prises ces dernières semaines avaient été bien appliquées. « Le port du masque, personne n’y était favorable. Mais tout s’est fait dans le calme. Les enfants ont joué le jeu de manière exceptionnelle. Quand à l’enseignement hybride, on voit que les écoles ont acquis une expérience en la matière. »

L’administrateur délégué regrette cependant les critiques sur les écoles des dernières semaines. « C’est la première fois que l’école n’était pas un bien sacralisé. Depuis 21 mois, l’école joue son rôle et le fera encore. Sur 5000 classes, 150 sont fermées. Depuis quelques jours, on remarque que les chiffres stagnent voire diminuent. »

Enfin, Julien Nicaise a rappelé que « l’important est de pouvoir rentrer en ‘full time’ en janvier ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, vendredi 17 décembre 2021, 11:56

    Il faudrait aussi savoir raison garder : une semaine ne déstabilisera rien du tout, d’autant plus que ce sera pour tout le monde. Bien moins déstabilisant en tout cas que l’absentéisme du corps enseignant !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 18 décembre 2021, 13:54

    M. Questiaux, on pallie les problèmes (d'apprentissage) et on supplée aux carences (d'éducation).

  • Posté par David Questiaux, vendredi 17 décembre 2021, 15:42

    Ah c’est pour tout le monde, alors relativement pas de problème. Très bien, donc si le niveau baisse pour tout le monde, pas de soucis. Et si on pouvait empêcher les parents de pallier aux manquement du truc qui leur coûte 1/3 des impôts, ce serait encore mieux. Tout le monde pareil, écusson faucille et marteau c’est encore plus joli.

  • Posté par David Questiaux, vendredi 17 décembre 2021, 9:25

    « L’école joue son rôle » ! Possible que ce gars-là foute une fois les pieds dans une école avant de sortir de telles conneries ? A moins qu’il ne parle du rôle de garderie ? Faudrait préciser. C’est pas très clair.

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 17 décembre 2021, 9:10

    "Le port du masque, personne n’y était favorable." Ah bon, première nouvelle... M. Nicaise, il faut quelque peu élargir le cercle de vos interlocuteurs.

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une