Accueil Sports Football Football à l'étranger Italie

Serie A: l’Inter étrille la Salernitana et file vers le titre de champion d’hiver (vidéos)

A une journée de la mi-saison, les Nerazzurri portent provisoirement leur avance à quatre points sur l’AC Milan (2e) et six sur l’Atalanta (3e), qui accueillent respectivement Naples (4e) dimanche et la Roma (6e) samedi.

Temps de lecture: 2 min

L’Inter Milan, leader de Serie A, n’a fait qu’une bouchée de la lanterne rouge, la Salernitana (5-0), et fait un pas de plus vers le titre honorifique de champion d’hiver, vendredi lors de la 18e journée.

Ivan Perisic de la tête (11e), Denzel Dumfries en force sous la barre (33e), Alexis Sanchez au terme d’une action collective d’école (52e), Lautaro Martinez en opportuniste (77e) et enfin Roberto Gagliardini (87e) ont acté cette sixième victoire de rang en championnat, la cinquième sans prendre de buts.

La Salernitana, à l’image d’un Franck Ribéry en jambes, a tenté de résister et aurait pu égaliser sans une sortie déterminante de Samir Handanovic devant Joël Obi (30e). Mais elle ne pouvait pas grand-chose contre la meilleure attaque du championnat, qui a établi un nouveau record de buts marqués par l’Inter sur une année civile (103 avant le dernier match contre le Torino).

Le promu reste lanterne rouge, dans un contexte plombé par une menace d’exclusion du championnat. La Fédération avait en effet exigé en début de saison que le club soit vendu d’ici le 31 décembre pour couper les ponts avec Claudio Lotito, l’un de ses co-propriétaires qui est aussi patron de la Lazio. Mais aucun acheteur n’a encore été identifié.

Avec une banderole géante affichée derrière un but, les supporters de La Salernitana ont rappelé leur attachement au club, qu’il joue en «amateur, en promotion ou sur des terrains de banlieue» alors qu’une réunion se penchera sur cette affaire mardi à la Fédération.

La Lazio Rome, de son côté, s’est relancée en passant trois buts au Genoa (3-1) malgré l’absence de Ciro Immobile, malade. Si Maurizio Sarri souffle un peu, son homologue Andriy Shevchenko continue de faire grise mine avec un seul point pris en six matches depuis sa nomination sur le banc ligurien le 7 novembre.

«On progresse, on a bien joué. Mais il nous manque un peu de confiance. Il nous faut trouver cette confiance et les résultats arriveront», a assuré l’Ukrainien sur DAZN alors que son Genoa reste 19e et avant-dernier.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Italie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb