Accueil Monde Europe

Royaume-Uni: Lord Frost, partisan pur et dur du Brexit, tire sa révérence

Fin d’année éprouvante pour le Premier ministre Boris Johnson : déjà affaibli, il a perdu ce week-end son secrétaire d’Etat chargé du Brexit. David Frost a motivé sa décision en invoquant des désaccords politiques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Officiellement, Lord Frost a démissionné de son poste de secrétaire d’Etat au Brexit en raison de divergences avec le Premier ministre, Boris Johnson, sur l’imposition d’un pass sanitaire, l’action contre le réchauffement climatique et la hausse des impôts. Dans les faits, les vraies raisons de ce départ surprise annoncé dimanche sont étroitement liées au Brexit.

Le ministre britannique était un Brexiteur pur et dur. « His Lordship » se targuait d’avoir été l’un des rares diplomates eurosceptiques du Foreign Office qu’il avait quitté en 2013 à la suite de l’annonce par David Cameron de la tenue du référendum européen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, dimanche 19 décembre 2021, 20:44

    Les rat quittent le navire ...qui coule.

  • Posté par Van Wemmel Thierry, dimanche 19 décembre 2021, 15:31

    C'est rare, mais je suis en total désaccord avec le portrait qui est dressé ici. Frost n'est pas un Brexiteur "convaincu". Il est Brexiteur "convaincu" par opportunisme. S'il quitte le gouvernement, c'est encore une fois uniquement par stratégie et certainement pas par conviction.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs