Accueil Belgique Politique

Sophie Wilmès: «On avait dit qu’on prolongerait le nucléaire en cas de problème. Il y a un problème»

Pour la vice-Première libérale, pas de doute : « Il faut travailler au développement de la capacité en gaz, dont on aura besoin, et en même temps au nucléaire, le filet de sécurité. Car le plan A n’est pas faisable, on le sait. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Au fédéral, la semaine est censée être cruciale pour le dossier nucléaire… mais peut-être pas tant que ça, à entendre Sophie Wilmès. « Je ne crois pas qu’il faut prendre une décision définitive cette semaine sur tout », explique la vice-Première ministre MR. « Mais l’inertie, on n’en veut pas non plus », prévient-elle, « car l’inertie ne profite ni aux Belges ni à la sécurité d’approvisionnement. » Elle voudrait d’ailleurs sortir aussi de la vision binaire « plan A ou plan B », tout en prenant résolument parti pour la prolongation de deux centrales nucléaires et en poussant le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour le permettre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

44 Commentaires

  • Posté par curto calogero, mercredi 22 décembre 2021, 15:26

    Oui, le problème, c'est le MR, qui veux pas fermer les centrale, qui fort coûteux, et très dangereuse, en plus de la pollution des déchets nucléaires, et tout ça pour leurs ego personnel, les politiques doivent travailler aux bien être de la populations.

  • Posté par Nivaille , mardi 21 décembre 2021, 20:27

    Madame Sophie Michel, ça suffit !!!

  • Posté par André Weissenberg, mardi 21 décembre 2021, 16:07

    Garder toutes les options ouvertes, ça permet d'éviter de se retrouver coincés avec des énergies intermittentes qui ne "délivrent" pas.

  • Posté par Baeyens Remi, mardi 21 décembre 2021, 11:19

    Il y a un problème ! Il a fallu beaucoup de temps pour s'en rende compte mais des dégâts importants ont été créés et probablement irréversibles. Va t'on y mettre des 'sparadraps ? Où est passé le bon 'boerenverstand' des belges? Il est balayé par des intégristes.

  • Posté par zay sergio, mardi 21 décembre 2021, 11:12

    Le bon sens tout simplement, marchandise très rare dans ce gouvernement complètement prisonnier de l'idéologie fanatique de la bande d'enfoirés Ecolo/Gröen

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs