Accueil Société

Des Belges rejettent l’Etat et demandent à devenir souverains

Proches du mouvement sectaire One Nation, ils ont envoyé une lettre à leurs bourgmestres en leur annonçant qu’ils n’ont plus d’autorité sur eux. Une tendance liée aux antivax.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

La démarche pourrait prêter à sourire. Elle interpelle le CIAOSN, le Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles, qui a reçu plusieurs demandes de renseignements sur la pratique et le mouvement. Ces dernières semaines, les bourgmestres d’au moins quatre communes de Flandre ont reçu des lettres d’administrés leur annonçant que désormais ils sont des citoyens souverains. En agissant de la sorte, ils entendent notamment protester contre les mesures sanitaires visant à contrer la propagation du covid-19. « Je reprends l’autonomie et la pleine autorité sur moi-même », affirment ces auteurs.

Ces missives étonnantes sont parvenues à Kuurne, Wielsbeke, Begijnendijk et Haacht sous le titre énigmatique « Annulation d’autorité de contrôle ». Peut-être d’autres communes en ont-elles reçu sans le faire savoir. Du côté francophone, aucun bourgmestre n’a encore signalé avoir été confronté à une telle requête, selon l’Union des villes et communes de Wallonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par collin liliane, mercredi 22 décembre 2021, 15:39

    "Je suis l’autorité suprême sur moi-même et je reprends (…) une autorité autonome et pleine sur moi-même » et pour le prouver, dès demain, je prends dorénavant l' autoroute à contresens :-). Bon sang, ce que notre monde le monde peut comporter de tarés...

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 22 décembre 2021, 13:51

    Il n'est pas nouveau de rencontrer des "personnes" se promenant à poil, avec un entonnoir sur la tête ... mais tant qu'ils ne sont que " un pelé et 2 tondus" , je ne vois pas de quoi en faire un fromage ! Mdr.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mercredi 22 décembre 2021, 15:28

    Les personnes dont il est question dans l'article ne sont pas "folles" mais elles présentent bien des traits psychopathiques, potentiellement dangereux.

  • Posté par Guiot Philippe, mardi 21 décembre 2021, 18:03

    Ils ont parfaitement raison ! Laissons-leur 1 semaine sans gaz, sans électricité, sans eau courante et en leur refusant tout appel aux services de secours (soins, pompiers, sécu) et en renonçant aux indemnités éventuelles (allocations de toute nature, pensions....). Ils doivent également renoncer à appeler une ambulance s'ils éprouvent des difficultés à respirer, enfin toutes ces inventions de l’État visant à leur nuire ! Faudrait penser à commander d'urgence des camisoles sans manches.......

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs