Accueil Monde Afrique

Libye: l’impossible élection du 24 décembre

Le report du scrutin présidentiel de vendredi n’a pas encore été annoncé, mais il paraît inéluctable car rien n’est prêt et la violence pourrait reprendre à tout moment.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La Libye vit un moment très bizarre de son histoire. Des élections présidentielles sont prévues dans très peu de jours, pour ce vendredi 24 décembre, et pourtant beaucoup de monde croit que le scrutin pourrait encore être reporté, et cela pour de très bonnes raisons.

N’était d’ailleurs la lourde insistance de la communauté internationale, en l’occurrence ici surtout les États-Unis et l’Union européenne, l’élection d’un président libyen, une première historique, n’aurait en effet pas lieu à la date prévue. Car tout indique que si les bureaux de vote devaient s’ouvrir le 24 décembre irrégularités, sabotages et violences empêcheraient la libre expression démocratique de s’épanouir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs