Accueil Belgique Politique

Pour les politiques, les rapports du Gems sont utiles mais ont pris trop de poids

Les membres du Comité de concertation ne remettent pas en cause l’existence du Gems. Mais certains n’épargnent pas le groupe d’experts, « dominé par les virologues » ou « qui ne mesurent pas les conséquences pratiques de leurs recommandations. » Les écologistes demandent une évaluation.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 5 min

C’est un rituel préalable aux Comités de concertation. Les membres du Gems, le « Groupe d’Experts de stratégie de crise pour le Covid-19 », remettent un rapport au Comité de concertation, pour permettre au Premier ministre, aux vice-Premiers et aux ministres-présidents de prendre une décision éclairée. Mais lors des dernières vagues de mesures, en novembre, politiques et experts n’étaient pas sur la même longueur d’ondes, c’était patent. Et, signe de tensions, les rapports ont commencé à fuiter, ce qui n’améliore par le climat ambiant.

Nous avons pris le pouls de plusieurs membres du Comité de concertation, et aucun ne se sent parfaitement à l’aise avec le groupe d’experts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par D L, mercredi 22 décembre 2021, 11:09

    Le Gems est un comité non élu (donc non representatif du peuple) chargé de conseiller sur base de leurs connaissances scientifiques, le politique doit décider en tenant compte de la faisabilité et de la pertinence des suggestions en tenant des conséquences sociétales. 3 mesures sont à prendre : remplacement de 50% des membres par tirage au sort tous les 6 mois, ne pas s'exprimer dans les médias et déclarations sur leurs potentiels conflits d'intérêts.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 22 décembre 2021, 17:38

    Et les mesures à prendre, on les tire aussi au sort, le débile ?

  • Posté par Fuld Daniel, mercredi 22 décembre 2021, 10:19

    Les experts en organisation contaminés par le virus des lobbys qui ont à maintes reprises du corriger leurs décisions faute d'avoir pris initialement les bonnes !

  • Posté par massacry olivier, mercredi 22 décembre 2021, 16:00

    Vous parlez bien des politiciens, n'est-ce pas?

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 22 décembre 2021, 8:49

    Et ces experts en organisations, quand ils font boulettes sur boulettes n'assument rien et envoient la patate chaude aux autres. Comme wilmes l'année dernière après le déconfinement du dernier conseil de sécurité qui a amplifié la seconde vague...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs