Accueil

«La Belgique n’est pas mûre pour investir dans les médias»

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

LN24, qui a bénéficié d’une aide covid de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a toujours été très critique par rapport au système d’aide à la presse (écrite), dont elle se dit injustement exclue…

A titre personnel, je préfère un business qui ne dépend pas de subsides. Mais les médias ne sont pas un secteur anodin : ils représentent un facteur important de cohésion sociale. Donc, je peux comprendre les acteurs qui vont frapper à la porte des pouvoirs publics et les pouvoirs publics qui veillent à les maintenir. Et il faut bien remarquer que, dans ce cas-ci, les pouvoirs publics ont fait pas mal d’efforts.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs