Accueil Médias

Philippe Lhomme: «Pour son avenir, LN24 a fait le choix d’IPM»

Le rachat de la chaîne d’info en continu par l’éditeur de « La Libre » a été scellé ce mercredi. Le président de son conseil d’administration, et patron de Deficom, livre les détails du deal. Et son analyse, franche, du paysage audiovisuel francophone belge.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

Lancée le 2 septembre 2019, LN24 passera dans les mains du groupe IPM (La Libre, DH, L’Avenir), avec lequel la chaîne d’info en continu était entrée en négociation exclusive. Les clés ont été transmises au nouvel actionnaire de référence ce mercredi, au cours d’une assemblée générale extraordinaire, qui a aussi acté la démission de Philippe Lhomme, président du conseil d’administration, et de Joan Condijts, CEO et cofondateur (avec Martin Buxant) de la chaîne. Une page se tourne, avec parfois une pointe d’amertume. Mais aussi beaucoup d’espoirs. Philippe Lhomme, ex-fondateur de Canal+ Belgique et patron de Deficom (Batibouw, Imagix, Crazy Horse…), revient sur les détails du deal. Et jette un regard affûté sur le paysage audiovisuel belge.

Quel est le deal conclu avec IPM ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs