Accueil Monde Europe

Russie: comment Vladimir Poutine a mené son «show» en bon tsar et… Père Noël

Pour sa traditionnelle conférence de presse de fin d’année, le président russe a répondu pendant quatre heures ce jeudi après-midi aux questions de quelque 500 journalistes rassemblés sous haute protection sanitaire près du Kremlin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ni les restrictions dues au covid ni les tensions politico-militaires autour de l’Ukraine n’ont détourné Vladimir Poutine de ses traditions de Noël. Pendant quatre heures, comme d’habitude tour à tour vantard et ambigu, verbe vif contre l’Occident et doux pour ses auditeurs russes, assenant ses vérités et vraies-fausses confidences, le chef du Kremlin a tenu ce jeudi 23 décembre sa conférence de presse de fin d’année. Un rassemblement limité à 500 journalistes qui ont dû montrer trois tests PCR négatifs faits sur les quatre derniers jours avant de pouvoir entrer dans le grand hall adjacent au Kremlin. Ce n’était pas tout : chacun est ensuite passé sous un portique diffusant une vapeur désinfectante. Vladimir Poutine, lui, s’est tenu loin derrière un bureau isolé, à plus de vingt mètres de la presse et même de son propre porte-parole.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, jeudi 23 décembre 2021, 20:29

    Tu vois, Eric Raspe : le Staquet, c'est MA mouche à laquelle j'ai noué un fil très fin à la patte: tu tires sur le fil et "bzzz, bzzz" ... lol (+ MDR! MDR ! )

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 23 décembre 2021, 21:09

    Plus il réagit, plus il confirme qui est son donneur d'ordre, monsieur Roland.

  • Posté par Martin Roland, jeudi 23 décembre 2021, 16:59

    Pfff... en 2022 on aura encore les 4 Dalton: le covid, le tsarévitch, Staquet et peeters ! LOL (+ MDR!MDR!)

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 23 décembre 2021, 18:58

    Eh bien staquet les effet de la carapils frelatée au méthanol d'onc'vlad deviennent de plus en plus évidents. Si on la boit à 4 avec une paille, c'est comme le peket flambé, cela va droit au cerveau. Enfin ce qui l'en reste.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 23 décembre 2021, 18:03

    Ca vient, Martin? Ah ouais, t'es sur le front du Dondass dans le jeu vidéo... Attention, hein, mets ton masque! Les complotistes poutiniens covidiots pourraient te contaminer. Ils sont partout, partout, partout! Derrière l'écran, sous le tapis, dans le jardin!

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs