Accueil Société

Une première habitation protégée mère-bébé en Région bruxelloise

Depuis la mi-décembre, l’IHP La Lisière accueille des mamans avec une pathologie psychiatrique et leur bébé. Une transition à la sortie de l’hôpital pour éviter le placement et favoriser l’autonomie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Assise fièrement dans son parc, Léa* essaye d’attraper ses jouets éparpillés ici et là. Toujours en gardant un objet en bouche. C’est que la petite a passé une mauvaise nuit. Agée de 8 mois, ses dents la font souffrir. La fièvre est montée à 39º degré ce week-end. Sa maman Mélanie* a les traits tirés. « J’ai très vite des angoisses quand elle ne va pas bien. Surtout lorsqu’elle fait de la température. Heureusement, je peux compter sur l’équipe pluridisciplinaire pour m’aider et me conseiller. » Depuis une semaine, Léa et sa maman, qui souffre de troubles anxieux, vivent dans une Initiative d’habitations protégées ou IHP. Une habitation destinée aux adultes qui ont des difficultés à vivre de manière autonome en raison de problèmes psychiatriques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Hourdeau Chantal, mardi 4 janvier 2022, 3:28

    Décidément, quels que soient les soins, on supprime des places essentielles parce que ça ne rapporte pas assez! Quelle honte!!!

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs