Accueil Monde Union européenne

Poutine veut forcer les Américains à «négocier»: l’Europe bétonne sa place à la table

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

Washington a confirmé à nouveau ce jeudi la disposition des Etats-Unis à prendre langue avec la Russie. Le président russe Vladimir Poutine, qui a amassé aux frontières de l’Ukraine un dispositif militaire imposant et menaçant, a lancé une sorte d’ultimatum aux Etats-Unis et à l’Otan : le maître du Kremlin exige des « garanties », « maintenant ». Des pourparlers vont pouvoir s’engager dès l’an neuf, accepte Washington. Mais le Kremlin n’aura pas que les Etats-Unis pour interlocuteur : les Européens, forcément inquiets d’un « deal » qui serait noué par-dessus leur tête, ont également bétonné leur place à la table des discussions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Corroy Pascal, mercredi 29 décembre 2021, 7:45

    La russie avec un pib inférieur à celui de l'italie Est elle vraiment un problème?

  • Posté par Lambert Guy, mercredi 29 décembre 2021, 19:10

    Oui ...comme l'Allemagne, avant guerre, avait aussi un PIB bas. Oui...parce que Poutine a un droit de veto à l'ONU. Non, parce que l'Occident connait Poutine et sa stratégie récurrente: pousser les adversaires le plus loin possible mais s'arrêter quand on lui dit "STOP"

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 24 décembre 2021, 20:19

    Pourquoi ne pas proposer aux Russes (et à Poutine) d'entrer dans l'OTAN? Soit il refuse et se met en difficulté, soit il accepte et on arrête la logique de la volonté des "va-t-en en guerre"

  • Posté par Desmet Marc, jeudi 23 décembre 2021, 20:42

    Telle une araignée au coin de sa toile, les troupes du Tsar du Kgb attendent pour fondre sur l'Ukraine. Cette période de fête est "excellente" pour faire un sale coup....

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs