Accueil Économie Entreprises

La Creg met en garde contre les pratiques de Mega

La Creg évoque des «tromperies délibérées» dans le chef de l’entreprise.

Temps de lecture: 1 min

Le régulateur fédéral du secteur énergétique met en garde les consommateurs à l’égard des pratiques du fournisseur énergétique liégeois Mega. La Creg évoque des «tromperies délibérées» dans le chef de l’entreprise.

Ce qu’elle lui reproche concrètement, c’est de faire du «gaming ». «Mega passe très régulièrement d’une indexation mensuelle à une indexation trimestrielle, mais aussi de paramètres spot à des paramètres forward, et vice versa.»

«Mega ne fait rien d’illégal avec cela, mais en appliquant cela sur une base quasi mensuelle à plusieurs de ses produits variables, ils obtiennent artificiellement de bons résultats dans les comparateurs des prix et nous pouvons au moins parler d’un manque de transparence et cela tend même à tromper délibérément le consommateur», conclut la Creg.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par De Kegel André, vendredi 24 décembre 2021, 19:40

    Un monde pourri

  • Posté par Tamo guillaume, vendredi 24 décembre 2021, 15:42

    Attendant toujours d'être remboursé de ma créance dans le cadre de la faillite de l'ancien opérateur BELPOWER, je ne peux que conseiller aux clients de MEGA une certaine prudence notamment dans le versement des acomptes s'il devait s'avérer que ceux-ci subissent une augmentation non justifiée. En cas de faillite, vous pouvez en effet bénéficier des services d'un autre opérateur mais pour récupérer les acomptes trop perçus, vous pouvez oublier.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière