Accueil Société

Coronavirus: la police de Bruxelles renonce à contrôler les cinémas qui resteront ouverts

Les agents de police de la zone Bruxelles-Ixelles n’effectueront dimanche aucun contrôle dans les cinémas qui décideront de rester ouverts, malgré l’ordre de fermeture prononcé lors du dernier comité de concertation.

Temps de lecture: 2 min

La décision mercredi du comité de concertation de fermer les lieux culturels dès dimanche 26 décembre pour contrer l’arrivée du variant omicron a suscité un tollé du monde culturel et l’étonnement des experts scientifiques, qui n’avaient pas préconisé cette mesure.

Dans la capitale, les cinémas des Galeries, le Kinograph, le Palace et le Vendôme ont décidé de ne pas respecter les consignes gouvernementales et de rester ouverts. Ceux-ci ne doivent pas craindre un contrôle de police, a confirmé samedi la porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ixelles, Ilse Van de keere. «Nous n’avons pas le temps de contrôler les cinémas. Nous devons déjà suivre la manifestation organisée par le secteur culturel ».

Manifestation dimanche

Le monde de la culture manifeste dimanche contre la décision du dernier comité de concertation de fermer les salles de spectacle pour contrer l’arrivée du variant omicron. L’action est prévue ce dimanche à 14h00 au Mont des Arts (dans un premier temps, c’était la place de la Monnaie qui avait été envisagée), dans le centre de la capitale.

«Lors de cette réunion pacifique de personnes qui ont la culture et les événements à cœur, nous demanderons au comité de concertation de revenir sur sa décision. En même temps, nous demanderons avec insistance d’élaborer un cadre sur le long terme qui soit praticable et rentable pour la culture, avec des mesures de soutien en appui», écrivaient vendredi le comédien flamand Stany Crets et divers acteurs de la culture et de l’événementiel dans un communiqué commun sous le hashtag «#greenlightforculture».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, dimanche 26 décembre 2021, 15:52

    Je préfère que les policiers se concentrent sur les tâches de police (faire respecter l'ordre, arrêter les malfrats et protéger les citoyens) et laissent les tâches covid aux couillons qui ont pris des décisions foireuses. Que le trio decroo-vandenbroucke-jambon aille lui-même faire respecter ses décisions à la c**.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 26 décembre 2021, 21:20

    Quant au "trio d'ignobles", j'en vois surtout un, le troisième. Pour les deux premiers, je les vois surtout (tenter de) prendre leur responsabilités, tout en étant obligés de "composer" avec des contraintes diverses et variées (politiques, économiques, sanitaires, autres...), et des incertitudes ... absolument sidérales, ce qui est (très) loin d'être évident. Difficile de se mettre à leur place, et très aisé de leur "jeter la pierre"...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 26 décembre 2021, 20:10

    M. Joute, contrairement à ce que vous croyez, je ne souhaite pas particulièrement rester "dans ma tanière". Et je ne souhaite, ni empêcher ni interdire à quiconque quoi que ce soit. Je pense juste qu'il serait opportun que chacun dans son coin réfléchisse à ses responsabilités et aux conséquences de ses actes. Et agisse en conséquence sans spécialement y être contraint par des "mesures" ou des "règles" imposées plus ou moins strictement. Point à la ligne. Quant aux mesures prises dans les "salles", elles existent à certains endroits et pas du tout à d'autres. Et elles ne sont certainement pas sûres à 100%. Ce genre de <sécurité absolue> n'EXISTE PAS en pratique (c'est un ingénieur qui parle). Si vous voulez croire le contraire, c'est votre problème. Les circonstances vers lesquelles on risque de se diriger demandent une extrême prudence, jusqu'à plus ample informé en tout cas. A chacun de faire ses choix et advienne que pourra.

  • Posté par Joute Dodo, dimanche 26 décembre 2021, 19:03

    Maesen, cela suffit! Personne ne vous oblige à aller au spectacle. Rester dans sa tanière vous convient très bien, mais pas à la grande majorité des humains. Il y a 2 poids 2 mesures avec les commerces, des mesures ont été prises pour éviter la contagion dans les salles de spectacle, point final. D'autre part, la police a fort à faire avec les vacances scolaires, les 2 réveillons, les manifs et faire respecter un minimum d'ordre d'ordre dans la ville sans encore devoir faire respecter une décision d'un trio d'ignobles alors que même leur propre parti politique ne les soutient pas.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 26 décembre 2021, 18:01

    Oui bien sûr, mais alors que les personnes qui seront contaminées lors de ces "représentations absolument et totalement sécurisées" (à 110% bien sûr), prennent la décision ferme d'aller se faire soigner dans les cinémas et théâtres (un peu de distraction peut certainement aider à une guérison plus rapide), au lieu de se rendre dans des hôpitaux où le personnel est déjà plus que surchargé et sur les genoux, pour ne pas dire complètement épuisé. Un minimum de bon sens, voudrait que l'on réduise au maximum et de soi-même, les regroupements non indispensables pendant une période de temps "suffisante", ne serait-ce que pour en savoir un peu plus sur ce variant. Que ce soit dans les lieux culturels, dans l'HoReCa, ou ailleurs.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko