Accueil Culture Livres

Mort de l’autrice américaine Joan Didion

De la fiction à la réflexion autobiographique en passant par le journalisme, elle a marqué la littérature américaine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Joan Didion a succombé, le 23 décembre, à la maladie de Parkinson. L’autrice, originaire de Californie et installée à New York, avait 87 ans. Pendant plus d’un demi-siècle, à travers le journalisme, la fiction, l’essai et le scénario, elle a illustré ce que la littérature américaine a de meilleur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bartet Guy, dimanche 26 décembre 2021, 17:04

    Ce néologisme "autrice" est vraiment problématique. Chaque fois que je lis ce mot dans un texte, je suis obligé de revenir en arrière après quelques mots car le texte n'a plus de sens. En effet, je lis inconsciemment "autiste". Auteure, même si ce n'est pas plus naturel, ne me pose pas le même souci. Et fourt de cette manie du parler politiquement correct.

  • Posté par Giefvan Agathe, dimanche 26 décembre 2021, 14:19

    Ha ha ! Dans le journal papier c'est "auteure".

  • Posté par Bartet Guy, dimanche 26 décembre 2021, 17:04

    Je préfère

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs