Accueil Opinions Chroniques

2022 vue par Jean-Paul Marthoz: Cette drogue qui nous souille

L’Europe néglige-t-elle, comme l’Amérique latine des années 1970-80, l’impact de la narco-criminalité ? Dans un reportage du « New York Times » sur Anvers, les déclarations des autorités anversoises et fédérales témoignent de l’inquiétude des milieux situés en première ligne. Mais d’autres enjeux, la pandémie, l’économie ou le terrorisme, voilent constamment l’urgence de la menace.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

C’était en 1977. Des amis journalistes colombiens m’avaient invité à visiter le siège de leur journal, le vénérable quotidien El Tiempo, à Bogotá. C’était au moment de la bonanza marimbera , lorsqu’une nouvelle génération de narco-trafiquants brailleurs et flambeurs envoyait des tonnes de marijuana aux Etats-Unis. « Vous ne croyez pas que la Colombie risque gros avec ces flots d’argent sale et cette classe criminelle émergente ? », leur avais-je demandé. « Le drame, c’est que pas mal de Colombiens pensent que ce problème ne concerne que les gringos, m’avaient-ils répondu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs