Accueil Opinions Chroniques

2022 vue par Ivan De Vadder: la Fiat de la Vivaldi

Quinze mois après l’entrée en fonction du gouvernement De Croo, le président du PS compare, le gouvernement Vivaldi avec une Fiat : « Mes parents ont toujours conduit une Fiat et ce gouvernement me la rappelle. Les premiers mille kilomètres, vous tombez parfois en panne, mais après cela, elle roule sans aucun problème. »

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Peut-être un des moments les plus forts, jusqu’à présent, du gouvernement Vivaldi, c’est la déclaration des deux formateurs, Paul Magnette et Alexandre De Croo, le jour avant que le nouveau Premier ministre et son équipe aient prêté serment, sur les escaliers du Palais Egmont. Les deux formateurs se remerciaient réciproquement, et semaient des compliments pour la coopération autour de la table. « C’est esprit-là, de travailler ensemble, c’est ce que j’ai ressenti autour de la table » : avec cet éloge, De Croo scellait l’accord entre les sept partis. « Et je suis convaincu que, dans les mois qui viennent, on va avoir besoin de tout le monde pour faire fonctionner notre pays, pour répondre aux attentes que la population a de nous. » A la fin de l’allocution, De Croo fait encore référence à un propos de Michael Jordan, le champion de basket légendaire, qui aurait dit : « Talent wins games. But teamwork wins championships. » (Pour gagner des épreuves, il faut du talent.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs