Accueil Culture Arts plastiques

Patrice Leconte et «son» Tintin: «Spielberg ne m’a jamais répondu»

Le réalisateur des « Bronzés », de « Tandem », du « Mari de la coiffeuse », du « Magasin des suicides » fait son cinéma dans un roman graphique, signé Joub et Nicoby, et au Centre belge de la bande dessinée.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 5 min

Cinéaste au culot, Patrice Leconte a d’abord été auteur de bande dessinée. Il a publié des histoires courtes en pagaille dans le journal Pilote , dont il déposera plus tard les planches originales au Centre belge de la bande dessinée. Quarante ans plus tard, le réalisateur a fait tourner Jean Rochefort, Michel Blanc, Vanessa Paradis, Daniel Auteuil, Juliette Binoche, Charlotte Gainsbourg, Fabrice Luchini, Sandrine Bonnaire, Gérard Jugnot… Il a ému cinquante millions de spectateurs sans que le succès ne lui monte à la tête.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lerusse Marcel, mardi 28 décembre 2021, 17:07

    Nick R est un grippe-sous.

Aussi en Arts plastiques

Expo «Fluctuations»: comment habiter avec l’eau

Dans les anciens grands magasins liégeois de l’Innovation, l’exposition « Fluctuations » tente de réconcilier l’homme avec l’eau pour apprendre à vivre avec les conséquences du changement climatique, en tirant les leçons de la catastrophe du mois de juillet 2021.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs