Accueil Belgique Politique

Codeco: Ecolo, le cul entre deux thèses

Ecolo dénonce la fermeture des salles de spectacle. Une décision qu’il a acceptée, par loyauté envers la majorité. Une position assise entre deux chaises qu’il ne pourra pas tenir longtemps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Rien ne justifiait la fermeture ciblée des salles de cinéma et de spectacle… Cette mesure, isolée, n’est pas cohérente. Il est important de rappeler le rôle fondamental d’un parti comme le nôtre qui est aussi de faire bouger les lignes, même quand c’est difficile et délicat. La démocratie repose aussi sur le droit de questionner des décisions prises par des partenaires de majorité, surtout lorsqu'’une décision ne semble pas pertinente. Nous défendons l’indispensable dialogue avec les secteurs touchés et la possibilité de réévaluer les mesures. » Dimanche soir, après la manifestation du secteur culturel, Ecolo s’est fendu d’un communiqué de presse enjoignant au gouvernement fédéral de revoir cette décision décriée depuis mercredi soir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, mardi 28 décembre 2021, 20:53

    Il faut mettre hors d'état de nuire ces imposteurs de l'écologie, ce sont des putains islamo-gauchistes qui détruisent notre pays et la culture de nos campagnes.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 28 décembre 2021, 18:00

    Ce parti doit retourner dans l'opposition pur quelques décennies . Au pouvoir il est beaucoup trop nuisible.

  • Posté par D Marc, mardi 28 décembre 2021, 8:47

    Communiqué de presse d'Ecolo : "questionner des décisions prises par des partenaires de majorité", comme s'ils ne faisaient plus partie des gouvernements? Justification d'Ecolo : "face à un bloc décidé à ne pas toucher à l’horeca", donc on ferme le culturel. Quelle est la logique? Un argument que la "Justice" devra considérer dans sa décision.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, mardi 28 décembre 2021, 15:04

    La logique me semble arithmétique: si on ne peut pas réduire la circulation du virus à 100%, faisons-le déjà à 80%, ce sera mieux que rien... Mais bien sûr, un tel arbitrage en faveur des "marchands de soupe", comme élégamment dit à divers endroits de ce forum, voilà qui passe mal.

  • Posté par Jean Luc, mardi 28 décembre 2021, 1:14

    "Ecolo, le cul entre deux thèses". Je trouve scandaleux cette allusion aux mœurs bien connues de ces gens ; chacun est libre d'élargir le cercle de ses amis - n'en déplaise aux homophobes et autres opposants à la gauche progressiste.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs