Accueil Culture

Le secteur culturel face à Frank Vandenbroucke: «La fin de non-recevoir du ministre ne va pas calmer la désobéissance civile»

Le secteur culturel a le sentiment de ne pas avoir été entendu par Frank Vandenbroucke et place ses derniers espoirs dans les recours en justice contre les mesures discriminatoires.

Chef du service Culture Temps de lecture: 2 min

L’idée de Frank Vandenbroucke d’échafauder un « plan par étapes » pour la réouverture des salles de concert, de théâtre, de centre culturel et de cinéma a fait un flop chez les acteurs du secteur. Mardi midi, la déception était palpable à la sortie de la réunion de « concertation constructive », comme l’avait lui-même baptisée le ministre de la Santé.

La piste de solution proposée repose sur un panel de contraintes, dont certaines nécessiteront de nouveaux efforts financiers pour des structures dont la trésorerie est déjà mise à mal par les fermetures. Concrètement, on ne rouvrirait pas avant la mi-janvier, au plus tôt, et les conditions de réouverture seraient plus strictes que précédemment…

« Nous étions une trentaine de représentants de fédérations francophones et flamandes de la culture autour de la table », résume Philippe Degeneffe, le président de la Fédération des employeurs des arts de la scène. « Le ministre a entendu notre colère tout en refusant fermement de convoquer un nouveau Codeco et de suspendre l’arrêté royal du 23 décembre imposant la fermeture des salles. Après une heure de discussion, il nous a signifié son refus de négocier à court terme. »

Frank Vandenbroucke a offert aux représentants du secteur de se revoir le 4 janvier. Il reviendra avec un plan plus précis de « réouverture progressive » des salles, reposant sur quatre piliers.

« D’après ce qu’il nous a expliqué, aux obligations de port du masque, de CST et de distanciation dans les salles, s’ajouteraient des normes de ventilation. Pour les plus optimistes, qui ont les moyens d’investir, il s’agirait d’une forme de statu quo. Pour les plus pessimistes, dont je suis, c’est un véritable retour en arrière, aux décisions du Codeco du 26 novembre pour être précis. »

Compensations financières

Face à ces nouvelles restrictions d’accès et de capacité, des compensations financières pourraient être envisagées mais, aux yeux des participants, il ne s’agit, à ce stade, que de promesses.

« De toute manière, nous n’étions pas venus pour réclamer des aides mais bien pour faire valoir notre droit au travail », précise Philippe Degeneffe. « Il est évident que la fin de non-recevoir du ministre ne va pas calmer les actions de désobéissance civile. Notre principal espoir réside désormais dans les recours en justice engagés devant le Tribunal de première instance de Bruxelles et le Conseil d’Etat. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 28 décembre 2021, 17:38

    On est étonnamment compréhensif envers la désobéissance civile dans certains cas… on en arrive même à des pensées hautement complotistes et dangereusement « anti-démocratiques » (« l’Etat n’a pas nécessairement raison », par exemple)… Évidemment, quand il faut sortir le célèbre « c’est un choix, vous le saviez en commençant », c’est plus compliqué si les destinataires de cette douche froide font présumément partie de votre filière électoraliste à vous…

  • Posté par Coulon Michel, mardi 28 décembre 2021, 17:38

    pour calmer la desobéissance civile, il est possible que le virus y arrive. mais j'espère que non. Un codeco debut janvier ne pourra rien décider sur le moyen terme car les effets d'omicron ne seront pas encore connus avec assez de précision pour prévoir l'avenir

  • Posté par Huys Eric, mardi 28 décembre 2021, 17:31

    VDB et cons-sorts ne reconnaîtront jamais leurs erreurs, leurs raideurs, leurs aigreurs, leurs errements: ces hères mentent...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 29 décembre 2021, 14:10

    Nettement moins que vous <Huys>.

  • Posté par Moriaux Raymond, mardi 28 décembre 2021, 16:45

    Honnêtement, je ne pense pas qu'ils espéraient réellement quoi que ce soit.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs