Accueil Culture

Suspension des fermetures des établissements culturels: «Il y a aussi des œuvres d’art dans les cinémas!»

L’arrêt du Conseil d’Etat concernant la fermeture des établissements culturels ne concerne curieusement pas les cinémas. Le secteur réagit, s’étonne mais garde confiance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

C’est un très bon début, commente Laurence Hottart, coordinatrice du Caméo à Namur. On a noté, évidemment, que les cinémas avaient été mis de côté mais c’est sans doute dû à la particularité du secteur qui englobe à la fois des lieux comme les nôtres, proches des centres culturels, et des complexes plus commerciaux où l’on peut manger en salle. Je pense que c’est là que ça coince, du côté des candy bars où on enlève le masque. Mais nous sommes assez confiants. Pour moi, c’est une question de jours. Deux procédures judiciaires ont quand même été lancées et, je m’avance peut-être, on peut imaginer que la décision prise par le Conseil d’Etat va faire jurisprudence. Même si le Caméo est resté et restera ouvert, même s’il y a mille contraintes – contrôler les CST (Covid Safe Ticket, NDLR), ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable –, l’effort doit être collectif. Pas de raison qu’il n’y ait qu’un seul secteur qui casque. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs