Accueil Culture Musiques

Rossini serio: un travail d’équipe dynamique

Torvaldo e Dorliska, La gazza ladra, Ermione, Bianca e Falliero, Armida, Semiramide, Maometto secondo

Fiche - Temps de lecture: 1 min

L’éditeur nous avait déjà gratifiés d’un savoureux coffret sur le Rossini buffo. Il nous propose aujourd’hui sept opéras dans le genre serio ou semi-serio comme une impertinente Gazza ladra . Quatre opéras, Torvaldo e Dorliska, La gazza ladra, Ermione et Bianca e Falliero viennent en droite ligne de Pesaro dans les productions de Martone, Michelietto, Daniele Abbado et Martinoty, mais tous les spectacles ont un lien avec le festival italien. Armida et Semiramide sont tous deux dirigés à l’Opéra des Flandres par Alberto Zedda, l’homme lige du festival. Seule exception : Claudio Scimone, qui était au pupitre lors de la résurrection de Maometto secondo à Pesaro, dirige à Venise la version optimiste préparée spécialement pour la reprise à la Fenice de 1823, c’est donc une rareté.

Côté chanteurs, on savoure davantage le travail d’équipe que la présence de grands noms et des directions d’orchestre qui insufflent un dynamisme à des partitions souvent assez longues et imposent un tonus qui respire la vie même du théâtre.

Dynamic, un coffret de 14 DVD

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une