Accueil Culture Musiques

Arteskor Orchestra: une sonorité nouvelle

Hong

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Les lecteurs habitués des pages jazz du Mad savent que j’adore les big bands, en tout cas quand ils ont quelque chose à dire. Voilà un big band français d’une belle originalité, et j’aime beaucoup. C’est le contrebassiste Laurent Bonnot qui a créé ce tentet, comme on dit en jazz, pour développer ses propres compositions. Lui qui vient du classique a modifié la structure du big band habituel : la flûte et le hautbois prennent la place des trompettes, la clarinette, le saxophone soprano et la clarinette basse remplacent les sax et les cors se substituent aux trombones. Ce qui donne une sonorité nouvelle au big band, sans lui ôter son swing de jazz, son groove et ses impros. Malgré une musique très écrite, il y a en effet de l’espace pour l’aventure, et Laurent Bonnot lui-même, Balthazar Naturel au hautbois, Sylvaine Hélary à la flûte et Elodie Pasquier à la clarinette n’hésitent pas à s’y lancer, et joliment d’ailleurs. Ce n’est pas le premier album de Laurent Bonnot mais c’est le premier de cet Arteskor Orchestra. Je ne peux que lui souhaiter (et nous souhaiter) qu’il y en ait d’autres…

Juste une trace

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une