Accueil Ma Santé

Comment éviter la crise de foie durant les fêtes?

En cette période de fêtes de fin d’année, les maux de ventre peuvent être plus fréquents qu’à l’accoutumée. Simple indigestion ou intoxication alimentaire, elles n’en restent pas moins un signal d’alerte de notre organisme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Du foie gras la veille de Noël. Un plateau de fruits de mer le vingt-cinq. Et pourquoi pas une dinde farcie chez les beaux-parents le surlendemain. Voire les trois en même temps. Ces aliments, bien que festifs et goûtus en bouche, font rarement le bonheur de nos estomacs. « Durant les fêtes, nous ingérons des denrées qui sortent de nos habitudes alimentaires. Celles-ci sont souvent plus sucrées et plus grasses. Il est donc assez logique de constater une intolérance gastro-intestinale », souligne Nathalie Delzenne, professeure en métabolisme et nutrition à l’UCLouvain Et si à l’approche de la Saint-Sylvestre, nous évitions maux de ventre et nausées ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ma Santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs