Accueil Monde États-Unis

Ghislaine Maxwell, l’ex-compagne de Jeffrey Epstein, déclarée coupable de crimes sexuels

L’ex-compagne de Jeffrey Epstein risque désormais jusqu’à 65 ans de prison.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

I ls l’ont eue  ». La une du New York Magazine, hebdomadaire ayant couvert de près l’affaire Jeffrey Epstein, trahissait un soulagement discret, mercredi, après le verdict sans appel rendu par un jury new-yorkais contre Ghislaine Maxwell, l’ancienne compagne du défunt financier et prédateur sexuel Jeffrey Epstein. La jet-setteuse anglaise âgée de 60 ans a été déclarée coupable de cinq chefs d’accusation sur six, relatif au trafic de jeunes filles mineures entre 1994 et 2004 pour le compte personnel de son ex-amant. Celle qui plaidait non coupable risque désormais une très lourde peine de prison : jusqu’à 65 ans derrière les barreaux, les peines s’additionnant en droit américain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, lundi 3 janvier 2022, 11:49

    Gageons qu'elle aussi va se "suicider" en prison. Ce serait mieux pour les puissants clients et les victimes qui sont amnésiques au sujet des noms de leurs clients mais prolifique quand il s'agit de décrire le rôle de cette dame.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, lundi 3 janvier 2022, 11:50

    prolifiqueS

  • Posté par Dupont Vincienne, dimanche 2 janvier 2022, 0:55

    Ce serait bien d'implémenter l'addition des peines en Belgique, et pas que pour ce genre de crimes.

  • Posté par Desmet Marc, jeudi 30 décembre 2021, 14:36

    Incroyable.!!! condamner une blanche et riche.... Bon, on va attendre l'appel....

  • Posté par Jeanine Delhait, jeudi 30 décembre 2021, 9:48

    c'est tellement dure de condamner des pédophiles aux usa? cette affaire n'a pas encore livrée toute la vérité. qui protégeait ces pédophiles. ou sont passes les documents qu'ils avaient sur leurs invites? a quoi servaient les documents?.......

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs