Accueil Monde Union européenne

«La casa de Babel», la chronique européenne du «Soir»: ici, notre hymne se chante sans paroles

Deux fois par mois, retrouvez la chronique européenne du « Soir », proposée par Elodie Lamer. L’UE, c’est 27 chaises à table, 27 réalités, autant d’intérêts particuliers et d’ambitions pour la maison commune. Un vivier idéal pour les malentendus. Et une bonne raison de les relativiser.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Ce samedi 1er janvier, la France prend la présidence du Conseil de l’UE. Comme chaque pays en « exercice », elle a dévoilé son logo : les lettres « UE », séparées par une flèche pour symboliser la direction (toujours en avant) que doit prendre l’Union, le tout coloré des teintes du drapeau français et complété par les étoiles dorées du drapeau européen. Un logo que plusieurs internautes ont comparé au… drapeau américain. Il est à parier que vous avez directement la référence. Mais le drapeau européen a-t-il aussi à ce point imprégné la conscience collective ? Quid de l’hymne de l’UE ? De sa devise ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par D Marc, samedi 1 janvier 2022, 9:19

    Pourquoi ne pas parler des langues officielles de l'UE? Il y en a 24, dont l'anglais. Pourtant l'anglais, depuis le Brexit, n'est plus la première langue officielle d'aucun pays membre. Malte a comme première langue officielle le maltais et l'Irlande, l'Irlandais. Macron aura-t-il le "culot" de supprimer l'anglais des langues officielles de l'Union européenne. La moindre des choses serait de supprimer l'anglais des langues de communication prioritaire des textes publiés par l'UE. Une révolution qui ne devrait pas déplaire aux Français soucieux de la protection de leur langue.

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 1 janvier 2022, 22:39

    Bah. Au Moyen-Âge et même à la renaissance, le latin était la langue de communication des classes intellectuelles de toute l'Europe. Pourtant, aucun pays de ces époques n'avait le latin comme langue officielle. S'il est une seule chose que nous devrions conserver de nos amis Britanniques, c'est le pragmatisme et le bon sens !

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs