Accueil Société

Explosion de gaz à Turnhout: un 4e corps retrouvé dans les décombres, la ministre se rend sur place

L’immeuble, haut de quatre étages, s’était partiellement effondré après la déflagration, vendredi matin. La ministre Annelies Verlinden va se rendre place.

Temps de lecture: 2 min

Les services de secours ont retrouvé, vers deux heures du matin samedi, le corps de la dernière personne portée disparue à la suite de l’explosion de gaz qui a soufflé un immeuble à appartements à Turnhout, en province d’Anvers, a indiqué samedi matin le bourgmestre Paul Van Miert. Le bilan de l’explosion est désormais porté à quatre morts.

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden et le bourgmestre Paul Van Miert vont se rendre samedi à 14 heures sur le site de la catastrophe. La ministre démocrate-chrétienne flamande tient à «remercier les services d’urgence pour les efforts fournis hier et durant la nuit», a indiqué son cabinet.

Les opérations de recherche sont à présent terminées. L’entièreté du bâtiment a été fouillé et les décombres ont été stabilisés dans la mesure du possible, a souligné l’élu local. « Étant donné que nous n’avons reçu aucun signalement d’autres personnes éventuellement présentes dans le bâtiment et qui auraient disparu, nous avons mis fin aux opérations de recherche ».

Une réunion se tiendra samedi matin afin de définir les modalités pratiques pour les sinistrés, notamment déterminer quand ils pourront aller récupérer leurs biens.

Le bilan de l’explosion s’alourdit donc à quatre décès. Vendredi soir, une femme a pu être extraite vivante après avoir passé plusieurs heures sous les décombres. Elle a été emmenée à l’hôpital. « Compte tenu des circonstances, elle s’en sort très bien », a commenté M. Van Miert.

BELGIUM TURNHOUT EXPLOSION APPARTMENT BUILDING

BELGIUM TURNHOUT EXPLOSION APPARTMENT BUILDING (2)

BELGIUM TURNHOUT EXPLOSION APPARTMENT BUILDING (3)

BELGIUM TURNHOUT EXPLOSION APPARTMENT BUILDING (4)

BELGIUM TURNHOUT EXPLOSION APPARTMENT BUILDING (5)

BELGIUM-EXPLOSION_ (2)

BELGIUM-EXPLOSION_ (3)
Kristof Van Accom

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko